Image Abreuve ta Science
Image Abreuve ta Science
Image Abreuve ta Science
Astronomie
Espace
Météo
Musées
Nature
Pédagogie

A approfondir
ACTUALITÉS : 1er juillet 2021
A noter


Bouton archives actualités

Archives actualités, hors blog


Éphémérides planétaires

- Les planètes à Paris (France) le 17 juillet 2021 :
(Mag = ici, magnitude visuelle apparente = éclat apparent. Une étoile très brillante comme Véga est de Mag = 0. Le Soleil est de Mag = - 26,7. Lorsque Mag = + 6 on considère habituellement que c'est le plus faible objet visible à l'oeil nu dans un ciel noir).

  • Mercure, dans la constellation des Gémeaux, est observable juste avant le lever du Soleil.
    Sa distance à la Terre est de 99, 947 892 0357 millions de km à 23 h (heure de Paris).
    Mag = 1,84.
  • Vénus, dans la constellation du Lion, se couche à 23 h 10 (heure de Paris).
    Distance à la Terre : 209, 684 355 572 millions de km à 23 h (heure de Paris).
    Mag = - 3,93.
  • Mars, dans la constellation du Lion, se couche à 23 h 03 (heure de Paris).
    Distance à la Terre : 374, 853 787 851 millions de km à 23 h (heure de Paris).
    Mag = 1,84.
  • Jupiter, dans la constellation du Verseau se lève à 23 h 14 (heure de Paris.
    Distance à la Terre : 624, 149 263 625 millions de km à 23 h (heure de Paris).
    Mag = - 2,75.
  • Saturne, dans la constellation du Capricorne, se lève à 22 h 27 (heure de Paris).
    Distance à la Terre : 1342, 084 266 82 millions de km à 23 h (heure de Paris).
    Mag = 0,94.

Le 17 juillet 2021 la Terre commence à se rapprocher du Soleil et est à 152, 059 728 358 millions de km de lui (à 23 h 00 heure de Paris). Mag (du Soleil) = - 26,70.

La Terre est passée au plus près du Soleil (au périhélie) le 02 janvier 2021 à 14 h 50 min 35 sec, elle était alors à 147, 093 162 574 millions de km de lui (du centre du Soleil au centre de la Terre).

La Terre est passée au plus loin du Soleil (à l'aphélie) le 05 juillet 2021. Elle a été alors à 152, 100 527 044 millions de km de lui.

Pages à voir :

  • Météorologie : les photométéores. Voir.
  • Nature : les Tarpans, chevaux sauvages. Voir.
  • Pédagogie : la création de cratères d'impact. Voir.
  • Pédagogie : l'observation des "étoiles filantes". Voir.
  • Nature : les chèvres Angora. Voir.

 



Précisions :

(1) Étoiles Filantes : ce ne sont bien entendu pas des étoiles, mais les traînées laissées par des particules de toutes tailles voyageant dans l'espace. Voir pour plus de détails l'article sur les "étoiles filantes".

(2) Taux horaire zénithal : nombre d'objets observables en 1 heure si l'endroit d'où ils semblent provenir est au zénith.

(3) Géocroiseurs : astéroïdes dont l'orbite peu croiser celle de la Terre.

(4) Distance lunaire moyenne : distance moyenne de la Lune à la Terre, soit 384 401 km. Au périgée (point le plus proche de la Terre) elle se situe à 356 400 km et à l'apogée (point le plus éloigné), à 406 700 km.

(5) TU ou UT : Temps Universel.
En France métropolitaine il faut ajouter 1 heure l'hiver et 2 heures l'été pour obtenir le temps local.

(6) Année-lumière : distance parcourue par la lumière dans le vide en une année à la vitesse de 299 792,458 km/s. Soit un peu plus de 9 460 milliards de km.

(7) ESO : European South Observatory (observatoire européen situé au Chili).

(8) Périhélie : passage au plus près du Soleil.

(9) ESA : European Space Agency (Agence Spatiale Européenne).

(10) ISS : International Space Station (Station Spatiale Internationale).

 

Si vous avez des manifestations à annoncer, n'hésitez pas.

Contact


Ce site est en cours de transformation. Les liens anciens seront conservés, mais les nouveaux articles complets paraîtront sur le Blog
(lien à droite), avec un moteur de recherche. Les livres iront dans les diverses rubriques "Oh, un livre !" de ce même Blog.

Oh ! un livre .... : le livre du mois.

BD / SOCIETE
"Les oiseaux ne se retournent pas".

      Bande dessinée de Nadia Nakhlé, Editions Delcourt / Mirages, novembre 2020. Pages : 224. Prix : 25,50 euros.

     Superbe BD racontant l'histoire d'une très jeune migrante de 12 ans, Amel, fuyant son pays en guerre avec l'espoir d'un avenir meilleur en Europe, à Paris plus précisément. Elle se retrouve bientôt seule, entre bonnes et mauvaises rencontres, le passage de frontières et les camps de migrants. Sur son chemin, une petite lumière soudain, Bacen, le joueur de oud, soldat déserteur.

Lire la suite de la critique ici.

 

      Une ambiance sombre, mais un graphisme superbe, une BD à classer parmi les « beaux livres ».
 
Pour les petits
"L'arbre à palabres".
     de Remedium, Éditions Des ronds dans l'O jeunesse, avec Amnesty International. 4ème trimestre 2020. Pages : 31. Prix : 16 euros.

     Un conte pour les petits, tout à fait d'actualité...
     En Afrique, c'est un jeune arbre de 800 ans autour duquel s'est créé depuis longtemps un village. Profitant de son ombre se faisait l'enseignement des enfants, puis, le soir venu, les griots prenaient le relais. Après de longues années paisibles, des guerriers sont venus asservir le village et tenter de tuer l'arbre.

Lire la suite de la critique ici.

 

     A mettre entre toutes les mains des petits et de ceux qui leur feront la lecture !
 
SCIENCE / SOCIETE
"Qu'en dit la science ?".
     « vaccins, génome, 5G, PMA, numérique... Pour y voir enfin clair ! » de Raphaël Chevrier. Éditions Buchet-Chastel, avril 2021. Pages : 269 pages. Prix : 19,50 euros.

     L'auteur (docteur en physique) travaille à Arianespace Il aborde ici des thèmes très variés (en dehors de la physique) portant sur des interrogations du grand public. Il fait le point sur nos connaissances scientifiques actuelles dans ces domaines, et tente ainsi de répondre aux « fake news » et autres théories du complot qui « embrouillent » les citoyens qui ne peuvent avoir de réelles compétences dans tous les domaines à la fois.
     Raphaël Chevrier commence par expliquer que la science ne peut être considérée comme un « avis », une « opinion », une « croyance » ou une « idéologie », mais qu'elle est basée, au contraire, sur des données observées (même si celles-ci sont imparfaites et évolutives en fonction de l'apparition de nouvelles techniques).

Lire la suite de la critique ici.

 

     Un ouvrage intéressant aussi bien dans son contenu que dans sa démarche. Bien entendu les différents thèmes ne peuvent être très approfondis, mais là n'était pas l'intention. Pour tous.

SOCIETE
"L'amour, la haine et le cerveau".
     « au temps des médias sociaux, du changement climatique, de la covid-19 et du terrorisme », de Michel Rochon, Éditions MultiMondes, sortie en France : mai 2021 (sortie au Canada : octobre 2020). Pages : 252. Prix : 19 euros.

     Dans nos sociétés, amour et haine (plus ou moins intenses) se côtoient depuis toujours. Restes probables d'un passé lointain où la survie n'était pas si facile … (mais l'est-elle plus aujourd'hui pour certains d'entre-nous?).
     L'auteur analyse ces deux pulsions au regard des nouvelles connaissances sur le fonctionnement de notre cerveau avec l'arrivée de nouvelles technologies, imagerie cérébrale fonctionnelle par exemple, ou la tomographie à émission de positons, mais pas seulement, il précise « Ce livre puise son matériel dans les neurosciences, la psychanalyse, l'anthropologie, la philosophie et l'histoire. ». Une large place est bien entendu laissée à l'influence des nouvelles technologies et des réseaux sociaux (qui deviennent le principal moyen d'information), avec la facilité de désinformation, de harcèlement et de diffusion de la haine, favorisés par l'anonymat facilitant la lâcheté !

Lire la suite de la critique ici.

 

     Ouvrage intéressant, qui nous montre les cheminements de l'amour et de la haine, et leurs conséquences encore aujourd'hui, et pour demain.

 

Et très bientôt :

     "Echec aux feux de forêt", de Christian Pinaudeau. Editions L'Harmattan. Juin 2021.

 

La (les) citation(s) du mois...

    Constantin Tsiolkovski (professeur, 1857- 1935) : « La Terre est le berceau de l'Humanité, mais on ne passe pas sa vie dans un berceau. » ;

    Steven Rose (biologiste, 1938 - ...) : « Le savoir scientifique n'est pas absolu, mais socialement, culturellement, technologiquement et historiquement marqué, donc provisoire.  » .

 

QUELQUES BREVES DE SCIENCES RECENTES :

   ASTRONOME / ESPACE

 

Image ; ESA

Time tout act

   Le dernier film de l'ESA (Agence Spatiale Européenne) sur les débris spatiaux, fait un état inquiétant de l'environnement terrestre. Depuis 1957 et le lancement de Spoutnik-1 (URSS), l'humanité a envoyé dans l'espace de nombreux satellites sans trop se préoccuper de la pollution qu'ils ont créée, vieux satellites devenus inactifs et débris multiples de toutes tailles et de tous ordres.

Voir l'article complet ici.

 

Image : ESO / Mantargès et al.

Les changements de luminosité de Bélelgeuse expliqués.

     Cette étoile brillante de la constellation d'Orion a subi une chute de luminosité brutale (et observable à l’œil nu) il y a un an (entre décembre 2019 et mars 2020). Ci-contre, l'image de gauche a été prise longtemps avant, en janvier 2019, et celle de droite en mars 2020. En avril 2020 l'éclat de Bételgeuse est redevenu dans son état habituel.

Voir l'article complet ici.


Image : NASA / JPL-Caltech

Vénus à nouveau au premier plan.

     L'Agence Spatiale Européenne (ESA) relance ses projets d'étude de la planète Vénus, en collaboration avec la NASA. EnVision sera donc le prochain orbiteur de l'ESA autour de notre voisine Vénus, avec un lancement prévu au tout début des années 2030 (2031 ou 32 ou 33)

Voir l'article complet ici.

 
     DIVERS

Des nuages sur Mars par le robot de la NASA Curiosity.

     Le robot Curiosity, lancé vers Mars par la NASA en novembre 2011 et posé dans le cratère Gale (non loin de l'équateur) en août 2012 est toujours opérationnel. Il nous a transmis de splendides photos de nuages.

Voir l'article complet ici.

 


Image : NASA / JPL-Caltech / MSSS

   

 

 Evénements astronomiques
   ASTRONOMIE

Quelques dates.... (en heures de Paris)

  • Le 01 juillet 2021 à 23 h 10 min 39 sec (heure de Paris) : La Lune est à son dernier quartier.

  • Le 05 juillet 2021 à 16 h 46 min 30 sec, la Lune est à l'apogée (point le plus loin de la Terre) à 405 341,161 km.

  • Le 06 juillet 2021 à 00 h 27 min 25 sec, la Terre passe à l'aphélie (point le plus éloigné du Soleil) à 152 100 527,044 km.

  • Le 10 juillet 2021 à 03 h 16 min 37 sec (heure de Paris), Nouvelle Lune.

  • Le 17 juillet 2021 à 12 h 10 min 40 sec, La Lune est à son premier quartier.

  • Le 21 juillet 2021 à 12 h 24 min 26 sec la Lune passe au périgée (point le plus près de la Terre) à 364 520, 494 km.

  • Le 24 juillet 2021 à 04 h 36 min 55 sec, Pleine Lune.

  • Le 31 juillet 2021 à 15 h 16 min 00 sec, dernier quartier de Lune.

Image ; Dominique Lamiable

Etoiles filantes :

Pour les amateurs des beautés du ciel, voici les essaims à observer ce mois ci :

     - Les Pégasides, du 07 au 13 juillet, ont leur maximum le 09 juillet. Leur vitesse est élevée (70 km/s) et leur taux horaire zénithal (2) est faible : 3.
     L'objet origine est inconnu.

     - Les Phoenicides de juillet, du 10 au 16 juillet, ont leur maximum le 13 juillet. Leur vitesse est moyenne (47 km/s) et leur taux horaire zénithal est variable.
     L'objet origine est inconnu.

     - Les Pisces Austrinides, du 15 juillet au 10 août, ont leur maximum le 28 juillet. Leur vitesse est moyenne (35 km/s) et leur taux horaire zénithal est de 5.
     L'objet origine est inconnu.

     - Les delta-Aquarides sud, du 12 juillet au 19 août, ont leur maximum le 28 juillet. Leur vitesse est moyenne (41 km/s) et leur taux horaire zénithal est de 20.
     L'objet origine est inconnu.

     - Les alpha-Capricornides, du 03 juillet au 15 août, ont leur maximum le 30 juillet. Leur vitesse est faible (25 km/s) et leur taux horaire zénithal est de 4.
     L'objet origine est inconnu.

******

     Pour observer correctement les "étoiles filantes", n'oubliez pas de vous éloigner des lumières et de laisser un temps à vos yeux pour s'habituer à l'obscurité.
     Munissez-vous d'une carte du ciel.
     Notez le nombre d'objets observé, leur éclat, leur trajectoire, les conditions météo, la transparence du ciel.... et amusez-vous bien !


   ASTRONOMIE : les Géocroiseurs (3) de la quinzaine :

    Ils sont recherchés et répertoriés avec soin car certains d'entre eux peuvent représenter un risque réel pour la Terre. Aujourd'hui des études sont menées avec l'espoir, un jour, de pouvoir dévier la trajectoire des plus dangereux. La probabilité d'un impact majeur est néanmoins infime, alors pas de panique! Histoire de ne pas avoir peur, voici leurs "frôlages" mesurés en distance lunaire moyenne (4).

Date
Astéroïde
/ comète
Distance
lunaire
Dimensions
Magnitude
visuelle
01 juillet 2010 XJ11
04,05
44 x 99 mètres
16,352
- 2021 GM4
12,09
110 x 250 mètres
18,514
02 juillet 2021 LE7
10,82
22 x 50 mètres
21,813
04 juillet 2020 AD1
2,83
15 x 33 mètres
19,669
06 juillet 2021 MC
02,95
17 x 38 mètres
18,770
13 juillet 2019 AT6
4,22
8 x 18
23
24 juillet 2008 GO20
12,78
92 x 210
24
..


  Même pour les amateurs bien équipés :
pas de NEO facilement observables ce mois-ci :


Webmaster éditorialiste : Dominique LAMIABLE
(Pour le plaisir des yeux, voir aussi le Site d'auteur photographe )


Bouton vers blog science

Pour tout ce qui bouge chaque jour, vous pouvez consulter le blog spécialisé. Sélectionnez des thèmes grâce au menu de droite : actualités, conférences, expositions, "Oh, un livre !", etc.



"Semaines Science en français" à Paris

   Compte rendu du dernier séjour de nos scolaires ukrainiens à Paris :
  

    - du 27 octobre au 02 novembre 2013.

   - le prochain accueil ne se déroulera, à cause des événements actuels en Ukraine (et en France maintenant...), que lorsque la situation politique et économique du pays le permettra.


Décennies internationales
de l'ONU

   - 2014-2024 : Décennie de l'énergie durable pour tous.

   - 2015-2024 : Décennie internationale des personnes d'ascendance africaine.

   - 2021-2030 : Décennie des sciences océaniques pour le développement durable.

   - 2021-2030 : Deuxième Décennie d’action pour la sécurité routière.

   - 2021-2030 : Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes.

   - 2021-2030 : Décennie des Nations Unies pour le vieillissement en bonne santé.

   - 2021-2030 : Quatrième Décennie de l’élimination du colonialisme.


Années internationales

 2021 :

   - "Année internationale de la paix et de la confiance".

   - "Année internationale des fruits et légumes"
.


  
 - "Année internationale de l'élimination du travail des enfants".

   - "Année internationale de l’économie créative au service du développement durable".

   - "
Année internationale des travailleurs de la santé [Organisation mondiale de la Santé]".


Quelques Journées Mondiales et Internationales

   - 03 juillet : Journée internationale des coopératives.

   - 11 juillet : Journée mondiale de la population.

   - 15 juillet : Journée mondiale des compétences des jeunes.

   - 18 juillet : Journée internationale Nelson Mandela.

   - 28 juillet : Journée mondiale de l'hépatite.

   - 30 juillet : Journée mondiale de l'océan.

   - 12 juin : Journée internationale de l'amitié;
   et
   Journée mondiale pour la dignité des victimes de la traite d'êtres humains.


Semaines internationales

   - -.

 


Les liens du jour :

@ ASTRONOMIE :

Pollution lumineuse :
ANPCEN (en français)
http://www.anpcen.fr

@ ENVIRONNEMENT :

Le site des Jeunes Reporters pour l'Environnement :
(en français)
http://www.jeunesreporters.org

Humanité et Biodiversité, présidée par Hubert Reeves (en français) :
http://www.humanite-biodiversite.fr

@ PEDAGOGIE :

Le réseau LAMAP des instituteurs pour l'enseignement des sciences à l'école (en français) :
www.inrp.fr/lamap

Champion des Maths : des épreuves ludiques pour les collégiens et lycéens :
http://championmath.free.fr/

Au Mali, l'Association Karamba Touré qui développe des activités scientifiques et techniques auprès des jeunes non scolarisés (site en français) :
www.karamba-toure.com

 


 

 
.    
 
Archives actualités
 
Mentions légales
 
Livres (ancien)
Art et Science
-
-

7